Bouches du Rhone  13
Cassis
Cassis (Carcisis portus à l'époque romaine, Ier siècle av. J.-C. Elle est caractérisée par les falaises présentes sur son territoire et par les vins de Cassis (blanc, mais aussi rosé)
La devise provençale de la commune attribuée à Frédéric Mistral est « Qu a vist Paris, se noun a vist Cassis, n'a rèn vist », ce qui signifie « Qui a vu Paris et pas Cassis, n'a rien vu »1.
.Les premiers témoignages de l'occupation du site remontent à 500 ou 600 ans av. J.-C. Sur les hauteurs de la Couronne de Charlemagne, on a retrouvé les vestiges d'un habitat fortifié, l'oppidum du Baou Redoun, élevé par les Ligures qui vivaient de pêche, de chasse et d'agriculture. Des liens avec Massilia (Marseille), ville fondée par les Phocéens, laissent supposer qu'il aurait pu y avoir également une présence grecque à Cassis.
En Provence, les fêtes de Noël ont toujours un éclat particulier
Parmi les évènements de cette période :
• la célébration de la Sainte-Barbe où le blé qui décorera la table de Noël est planté dans toutes les familles[évasif]23 qui se déroule pendant quatre jours au cœur du village historique, sur la place Baragnon
• le concert de Noël où sont interprétés les chants traditionnels ;
• les crèches qui s'exposent dans les lieux publics - le jardin public, la mairie - et dans toutes les maisons[évasif] ;
• la messe de minuit, point d’orgue et de recueillement de cette saison festive ;
• la Pastorale Maurel, interprétée chaque année à Cassis depuis les années 1930. Cette pièce jouée et chantée en provençal raconte la « marche de l’étoile », le départ des provençaux vers Bethléem, après que l’ange Boufareu leur a annoncé « la bonne nouvelle » de la nativité.
La fête des pêcheurs et de la mer (dernier week-end de juin)
Deux journées entièrement consacrées à la pêche et à la mer
     À l'époque romaine, Cassis fait partie de l'itinéraire maritime de l'empereur Antonin le Pieux. Le port avance jusqu'à la place Baragnon.
     Du Ve au Xe siècle, les invasions barbares conduisent la population à se réfugier sur les hauteurs à l'intérieur du castrum une cité fortifiée, qui deviendra en 1223 possession de la Seigneurie des
Baux de Provence.
     Au XVe siècle, Cassis est rattaché au Comté de Provence, puis le Roi René transmet la Cité aux évêques de Marseille qui exerceront leurs droits jusqu'à la Révolution de 1789
Au XVIIIe siècle, Cassis sort de ses remparts et se développe autour du port. Après la Restauration, de
nouvelles activités se développent : sécheries de morues, confection de scourtins servant à la fabrication de l'huile d'olive, travail du corail, extension de la vigne, exploitation des carrières (ciment, chaux, pierre).
     La pierre de Cassis, exploitée dès l'Antiquité, contribue à la renommée de cette localité dans le monde. Au XXe siècle, ces activités disparaissent, relayées par le tourisme et par une viticulture toujours plus florissante (« vins de Cassis » fut l'une des trois premières appellations à être protégées par appellation d'origine contrôlée en 1936).
    La fête du vin de Cassis et des vendanges (début septembre)
    Cette fête qui se déroule chaque année en septembre, honore le vignoble cassidain selon un programme bien établi :
    Une pleiade de peintres JE n’en cite aucun afin d’oublier personne
    Chaque année, l'association L'Art et la Manière28 organise l'exposition Place aux Peintres depuis 1995. C'est une exposition intimiste en extérieur qui regroupe environ 35 artistes, peintres, sculpteurs de talent.
    Le cassis2 est un vin d'appellation d'origine contrôlée, produit sur la commune. C'est la première AOC reconnue en Provence, en 1936 et l’un des plus anciens lieux de viticulture en France
    Les premières traces écrites du vignoble de Cassis apparaissent au XIIe siècle. Le vignoble adopte le cépage muscatel et prend un nouvel essor vers 1520 avec la famille florentine des Albizzi. Au XVIe siècle, 200 hectares produisent 4 000
hectolitres de vins rouges et blancs. Un quart était composé du fameux muscat élaboré en vin liquoreux.
     Totalement anéanti par le phylloxéra, le vignoble fut réhabilité dès 1892 mais sans muscatel, incompatible aux porte-greffes utilisés. Il fut entièrement reconstitué sur l’initiative de Joseph Savon, négociant marseillais
    Les vins de Cassis produits sur le seul territoire de la commune, en la prestigieuse compagnie du châteauneuf-du-pape et du sauternes. Cette appellation produisait 1 000 000 de bouteilles par an sur un terroir d'un peu moins de 200 hectares, en 2007. Les blancs sont les produits phares de cette AOC.
aa Nous retrouvons ici un nouvel acte codé
à gauche lapage entière et ci dessous l'acte
Vous retrouvez le même style de code sur la paroisse de Lincou dont le lien suit
C'est le même codage et pourtant pas la même paroisse

Lincou 001-03-003
Que voulait faire
la personne qui fait cet écrit ?
un excercice en prévision d'un futur courrier mais le code étant assez simpliste il n'y aurait pas de difficultés pour le déchiffrer.


Accueil        
retour A / E  
page précédente

page 1

page suivante