Manche  (50)
Beuzeville
Beuzeville-sur-le-Vey est une ancienne commune de la Manche.
Les images sont protégées donc n’apparaitront pas et comment contacter le webmestre du bis ? pour une éventuelle autorisation
Le déterminant -sur-le-Vey fait référence à la baie des Veys près de laquelle l'agglomération se trouve, et dont le nom est issu de l'ancien normand vei, vey, vé, forme dialectale normano-picarde du français gué (voir Les Veys). Plus précisément, la forme singulière -sur-le-Vey évoque le Petit Vey, gué sur la Vire près duquel l'ancienne paroisse était située.
Du 14e au 15e siècle, le fief de Beuzeville passa par héritage et échanges des DE PIROU aux MEURDRAC et enfin aux DE BEUSEVILLE. Voir le document d'archives qui s'y rapporte à la page correspondante.
Au XVIe siècle, Beuzeville-sur-le-Vey était réputée pour ses pommes à cidre, comme en
atteste Julien du Paulmier, auteur d'un Traité du vin et du sidre en 1589 : « Les meilleurs sidres de la Normandie se trouvent en Costentin, & en premier lieu à Beuzeville sur le Vé, chez le sieur duquel lieu se trouvent Chevalier, pomme rayee de rouge, grosse comme un œuf ou plus, aigrette comme Passe-pomme : mais plus succulente, de couleur un peu vermeille au dedans.
Le pommier est moyen, et de menu bois. »
En 1837, Beuzeville-sur-le-Vey fusionne avec Auville-sur-le-Vey pour former la nouvelle commune des Veys.
À partir de la fusion de Beuzeville-sur-le-Vey avec Auville-sur-le-Vey], le nom de Beuzeville ne figure plus que très rarement sur les cartes. Il en a aujourd'hui totalement disparu, et correspond au hameau de l'Église aux Veys sur la carte
IGN.
      Veys (les) [Manche],Beuzeville-sur-le-Vey , moulin à vent, 1809.
      En 1273, jean d’Essey, evêque de Coutances, donna au chapitre de sa cathédrale les dîmes qu’il avait achetées à Beuzeville-sur-le-Vey, et qui lui avaient été vendues par Nicolas de Beuzeville, prêtre de ce lieu.
       On remarque dans le bois de St Jean les ruines d’un château très ancien
      En 1237 une foire considérable se tenait dans ce bourg le jour de St Clément
       Pendant le XIV ème siècle, Jean, seigneur de Beuzeville, marie sa fille à Colin de Bazau du bourg de Gatteville
       La seigneurie de Beuzeville appartenait à la famille de la Luzerne dont une héritière épousa en 1556 François de Bricqueville-colombière chef des protestants qui fut tué au siège de St Lô
       Histoire de l’ancienne élection de Carentan : d’après les monuments paleographiques pour faire suite de la ville de Carentan et de ses notables par Emile de Pautaumont 1866

Le 9 décembre 1731 à Beuzeville sur le Vey
je viens de trouver 4 décès le même jour , les personnes ont été trouvé noyé dans le petit vé (VEY)    Envoyé par Francine Gueguen
Peut-on trouver ce qui s'est passé ?

On ne saura certaunement jamais mais un passage à gué qui aurait mal tourné est le plus plausible.

AD50 5Mi 1639 1722-1731 page 70 et 71
http://www.archives-manche.fr/ark:/57115/a011288085774yWCm2a/8f905df4bb
Retour accueil
Retour tableau 003
page précédente page 30 Page suivante