( 55 )  Meuse

Aubreville

Envoyé Par ÉlianeBergnier
Concerne les AD de la Meuse
Commune de Aubreville

la photo de l'église est tirée du travail personnel de : Phto eglise Havang(nl) — Travail personnel

     Le curé a noté sur une sorte de cahier les intempéries et leur effets sur les récoltes 1787, 1791 etc
    Le nom de la localité est attesté sous les formes Herberici Villa en 701, Arboreci Villa au IXe siècle, Albere villa et Alberis ,Villa en 893, Arbore Villa en l'an 1047. Le toponyme Aubréville semble se figer en 1562.
Aubré : est un toponyme désignant un massif de grands arbres (en principe des peupliers blancs    
      Le Professeur Choron, né le 21 septembre 1929 à La Neuville-aux-Bois (Marne) et mort le 10 janvier 2005 à Paris,
Orphelin de père à onze ans, le futur « professeur Choron » est issu d'une famille de condition modeste. Sa mère était garde-barrière à Aubréville dans la Meuse
 Il se lance dans la vie sans avoir fait beaucoup d'études, en exerçant divers petits métiers, puis s'engage pour vingt-huit mois dans l'infanterie coloniale en Indochine.
Créateur et animateur de plusieurs journaux, il est notamment le cofondateur des magazines Hara-Kiri et Charlie    Hebdo.     Son pseudonyme provient de la rue Choron où se trouvaient les premiers locaux de Hara-Kiri.
             Il est le père de la comédienne et humoriste Michèle Bernier et le grand-père de la comédienne Charlotte Gaccio.En 1992, lors de la relance de Charlie Hebdo, Choron reçoit la visite de Cabu et de Philippe Val mais, au contraire de Cavanna, il refuse de participer à cette nouvelle formule du journal
       Les actes ci dessous proviennent des pages 35 ; 55 ; 78 ; 81, et 82 ; 115 à 118, 137 à 144 ; 167 à 171 etc. etc.  mais il doit encore y en avoir d'autres quand on pense que ce curé notait toutes les intempéries sur ses registres  dont les références sont ci-dessous.
Baptêmes, Mariages, Sépultures (1786-1792) 
http://archives.meuse.fr/search?

Voir aussi le dite de Dominique qui traite toutes les intempéries rencontrées ou qu'on lui envoies    http://geneadom.free.fr/meteo/Meuse/actes55.htm
      La photo des  actes envoyés étant d'assez mauvaise qualité je ne les ai pas mises chaque transcription à son numéro de page afin que, si vous le saouhaitez vous puissiez en retrouver la page sauf ceux transmis sans numéro ni année.
Aubreville vue 37
Cette année a été très indigne en bled
et en vin les bleds néanmoins ont été
très Bien remis et de bonne qualité
conséquemment quant aux vins comme
 il a gelé Presque tous les jours des mois de l’année
 hormis du temps de la fleur du raisiin cela
a été Cause que nous avons eu un peu
de vin mais de peu de qualité a peu Près
comme l’année précédente,
quant au (mane chage) ? il y en a eu en
abondance Ce qui a été cause qu’ils navauientt
pas été chers
Cette année pendant l’été est mort le
fameux Frédéric Roy de Prusse
Cette année au …… ? les portions congrues
 en France ont été mise à 700 livres
au lieu de 500 où elles étaient
auparavant a Cormes ? néanmoins
Le premier de l’an 1787
Bénédiction de l’église page 55
L’an 1787 le seize
Avril en vertu de la permission a nious
Accordée par Mr l’abbé Sève vicaire général
De ce diocèse en date du douze de la présente
année de bénir l’église de ce lieu
nous soussignés curé d’Aubreville l’avons
bénite assistés des Messieurs Richard Bertilly ?
prestre curé de Neuvilly, de François
Didier curé de Vraincourt, de François
George curé d’Aujeville, de Jean Didier
Curé de Maban ? de eleonore ? Rauleu ?
Lavigne curé de La Voye en Foidin ?
De Claude André curé de ………………………
D’Airy Hausson vicaire du
Neufour, d’Augustin François Gaussin
Vicaire de Neuvilly soussignés avec nous
Ainsy que Jean Avouin, de MaireLouis Mauvais lieutenant de Maire, de
Nicolas Moncel greffier présent à la
Cérémonie les jours mois et an susdits
(page 81) aubreville intemperies
Ce qui s’est passé de plus marquant cette année a été la
Tenue De l’assemblée des notables
qui a sans doute été la cause de la
Création des assemblées provinciales
dont on ne connait pas encore les suites
Pour le bien ? En outre l’expulsion du
fameux Calonne de Controleur général
Sous lecique duquel la France a tant
contracté de dettes
Quant au bled la récolte n’a pas
été abondante cy devant le boisseau
De bled n’a pas passé au de la clé quarante
sols à cause de l’abondance De l’année
précédente néanmoins …….. la moisson
était venue a vu..
Ce qui a été cause que du moment où j’écris
le bled est monté à un écu mais
D’excélente qualité quant au vin
la récolte a été aussy très modique
Fort peu de qualité mais néanmoins
Cher puisque du moment ou j’écris
Il se vend quarante livres
Le temps pendant cette année a été
Très critique c'est-à-dire le printemps
fort froid, nous a ……….. ……la ……………..
que dans le mois d’aout un peu de chaud
sa ns quoi il ny aurait point eu de
vendanges qui se sont faites le 15 octobre
nous (foins) ? cette année ont été emportés
par les eaux et ceux qui n’étaient point
coupés ont été gâtés à ne point
pouvoir s’en servir à Aubreville
le onze janvier 1788
(suite de la page 81)
Il est arrivé cette année 

dans le courant du mois
de juin une inondation Considérable et qui
 a abimé nos prairies causées par
un orage affreux arrivé du coté de
Soulignat St André en qui……………..
 a beaucoup causé des

peines aux lhabitants de la paroisse …………Jamais
de la rue bas qui a été inondée
entièrement on avait vu les eaux
enflées  et ................
le bled a cause de l’abondance de l’année
dernière ne s’est vendu que quarante
sols  sols le boisseau jusqu’à ce moment
 l’année quatre vingt sept vieillissant
Nousapprendra ou son augmentation
ou la diminution mais on espère que
 la diminution en aura pas lieu à cause
du peu que l’on a récolté
(Page 82) recolte famine 1788
La recolte a été aussy très modique
Fort peu de qualité mais néanmoins
Cher puisque du moment où j’ecris
Il se vend 40 livres
Le yemps pendant cette année a été
Très critique c'est-à-dire le printemps
Fort froid nous n’avons la proprement
Que dans le mois d’aout un peu de chaud
Sans quoi qu’il n’y aurait point eu de
Vendange qui se sont faites le 15 octobre
Nos foins cette année ont été emportés
Par mles eaux et ceux qui n’étaient point
Coupés ont été gatés à une peine
Pouvoir s’en servir à aubreville le onze janvier
1788 intempéries (page 115)

Il y eu en cette année une
Moisson assez abondante quant à la vendange
Qui bien faite le quinze septembre elle n’a
Pas été absolument abondante mais de bonne
Qualité à cause du printemps, de l’esté et de
L’automne qui ont été très propices au bien
De la terre à cause des chaleurs qu’il y a fait
Ce qui a fait que le bled a été aussy d’excellente
Qualité mais fort chère à cause des ravages
Arrivés dans les environs de Paris qui ont
Entièrement détruit tous les fruits qui etaient
Dans les campagnes et a cause aussy que dans
Nos environs les récoltes n’étaient points
abondantes, en sorte que le bled du moments ou
………. Se vend mesure de Clermon 3 livres 12 sols
L’année a été très abondante en fruit en depuis
Longtemps il n’y avait eu si abondamment
Ce qui a obligé plusieurs personnes de faire du
..ierge ou du cidere mais l’hiver a esté
Si rude que les fruits qui n’avaient points
Eté convertis en liqueur ou jus dans de bonnes
Levés ??? ont été gelés ainsy que le vin dans
Les celliers plusieurs ont été fendus
aussy bien La terre à cause des chaleurs qu’il a fait
ce qui fait que le bled a été aussi
D’excélente qualité. Mais fort chèr à cause
 des ravages dans lees environs de paris
Ont entièrement détruit tous les fruits qui étaient
dans les campagnes et Cause aussi que dans
les environs les récoltes n’étaient point abondantes
en sorte que Le bled au moment où j’écris se vend
mesure de (Clounois ?) 7 livres 12 sols. L’année a été
Abondante en fruits et depuis longtemps il n’y a eu
si abondemment ce qui a obligé
Les personnes de faire du vinaigre et du cidre
mais l’hiver a été si rude Les fruits qui n’avaient
pas été convertis enb liqueur ou mis dans les tonnelets ?
 ont Gelé ainsi que le vin dans les celliers,
plusieurs arbres ont été fendus.



Page 116 (gauche)




Par la faute de la gelée qui s’est trouvée sur
La rivière de trois pieds d’épaisseur dans les endroits
Où il y avait de l’eau de sorte que l’eau
Etait très basse on ne pouvait pour ainsy dire
Pelées, moudre tant pour cette raison que parce que
Elle n’avait d’écoulement au bas de la fosse
Du moulin où il a fallu pour pouvoir
Moudre faire un canal à travers les glaces
Afin que l’eau ne puisse refluer sur la roue
Du moulin ce qui pourrait empêcher de tourner
Lequel canal la communauté a fait avant
Noel sans quoi il aurait fallu cuire le bled
Pour le manger ou le faire peller sous deux
Roues dans les huileries se servant pour faire
l’huile comme il est arrivé dans la paroisse
notre moulin était si chargé de grain des
gens de la paroisse et des environs qu’il n’étaient
pas possible de les moudre tous es sorte qu’il
est arrivé que bien des gens ont esté obligés
de manger pendant plusieurs jours des ………..
des fèves et pommes de terre tout le monde
avait a la faim mais encore plus nos
environs situés sur de petites rivières


(page 116 drte)




Cy rendant la veille de
Noel le seigneur y a mis une fin
Momentanée par un dégèle qui avait
Fait fondre une partie des neiges qui
Etaient tombées avant a vu abondance
A rendre de l’eau au moulin et en
conséquence a fait moudre tout le grain
Qui y était depuis plusieurs semaines et
Amenés le calme et la tranquillité dans les
Esprits et les foyers mais cela a duré
Peu parce que le dégèle n’ayant duré que
La veille et le jour de Noel huit jours après
On a été dans les mêmes alarmes et dans le
même embarras que devant et plus encore
parce que le canal que l’on avait fait ayant
été gelé en regelé les eaux ne pouvant plus
s’écoules sans refluer de nouveau dans la
fosse du moulin ou dans le pasquier ce qui
oblige la paroisse de commander de nouveau
des hommes pour faire un nouveau canal
afin de pouvoir moudre les plus anciens
de la paroisse n’avaient jamais vu

(page 117 gauche)
pareilles choses ni veu hyver si long et si froid
niu si rude tout gelait dans les chambres même
les ……….chaudes mil sept cent neuf et quarante
n’ont pas offerts de plus grandes……………………..
on ne sait ce que les bleds qui sont sous terre
derr………. On craint qu’ils ne soient gelés
si l’on avait le malheur d’avoir des pluyes
abondantes on ne sait ce que deviendrait une
partie du village vu l’épaisseur des glaces
et sa quantité de neige qui y a sur la terre
Dieu veuille que le dégèle soit doux afin de
N’avoir pas la douleur de voir non seulement une
Partie de ma paroisse mais des environs
Dévastés ni enfin de transmettre le mémoire à nos descendants
Quant au vin s’il se vend 28 ou 30 livres la pièce
Cette année a été aussi remarquable par l’exil
De plusieurs parlement et par la suppression de
Leurs fonctions qui néanmoins ont été rappelés
Après le petit renvoy du cardinal de Sées Mr
De Rivière qui avait succédé au sieur le Calorme
Cette année les notables ont été rappelés pour
Donner au etats généraux les manières sur
lesquelles deevaient la manière
Dans de…………….Se tenir en

L’état et en……………… et quelles personnes
De ………………..y réunir l’année prochaine
Nous apprendra en délibération de ……..
Etat qui n’avaient pas été tenus depuis
Seize cent quatorze sous le règne de Louis
Treize en que le délabrement des affaires
Ru royaume ont rendus nécessaire à
Aubreville ce neuf de l’an 1789
Page 117gauche et 118 droite)
Le dégèle enfin tant désiré et tant craint
Est arrivé le treize janvier l’après midy
Car le matin il faisait encore si froid que
j’ai eu beaucoup de peine de gagner Vraincourt
jour la fête de mon confrère mais le dégel
a été si doux qu’il n’a causé aucun aucun accident
considérable vu les précautions que la
paroisse a prise de faire casser les glaces
neuves en abondance devant ses ponts
par des haches et autres instruments le feu
qui au bout de quelques jours les ont mis
(suite)
hors d’être emportés car les glaçons étaient
si grands et si épais qu’il y en avait
de cinquante pieds le long sur trente de
large et jusqu’a quarante deux …………….
D’épaisseur ces masses énormes au moment
Ou j’écris sont absolument fondus à cause
Du temps doux accompagné de petites playes
Qu’il y a fait ……………. Le grand pont de
Vancourt a néanmoins été emporte avec
Une partie du petit pont mais a vis de prieur dans
A Aubreville ce sept février 1789
accueil                    
Retour M à O
Page précédente      

page 8

     

page suivante