Orne (61)

Méhoudin

 

    Église Saint-Brice abritant un maitre-autel du xviie siècle avec retable et statues, deux autels secondaires du xviie et une pietà entourée de la Madeleine et saint Jean du xvie, œuvres classées à titre d'objets auxMonuments historiques10.

     Dès le VIIIème siècle, le petit bourg de Méhoudin était déjà habité. Une pierre tombale à croix nimbée incluse dans la maçonnerie du coté gauche de l'église prouve l'existence d'un cimetière datant au plus tard du IXème siècle. Il est probable qu'il existait auparavant un modete oratoire

     A Méhoudin, la vie coulait paisiblement autour de l'activité du moulin assis sur un bief alimenté par la rivière Gourbe.
     En 1515, Guillaume de Caignou, Vicomte de Domfront, devient propriétaire de la Seigneurie de Monceaux, en Méhoudin. L'oratoire, déjà placé sous le vocable de saint Brice devait menacer ruine. Le seigneur de Monceaux fit reconstruire son manoir dans le style gothique et dota le village de sa petite église dont on peut encore voir le clocher et la chapelle dans le même style. Dans cette même chapelle (au nord) on voit une niche qui permettait au seigneur de suivre les offices grâce à une ouverture pratiquée dans le mur. Vers 1520, le travail est achevé. Guillaume de Caignou dote la nouvelle construction d'une statue de Saint Louis et probablement aussi de la Descente de croix en pierre (Pièta) que l'on peut voir dans la chapelle latérale

 Chapelle Sainte-Avoie avec dans le cimetière une statue de sainte Avoie du xviie.

Chapelle Sainte-Avoie (XIXè), dans le cimetière. Ce petit édifice carré, perché dans le clos du cimetière, au-dessus de la route qui traverse le village d'ouest en est et qui mène de Couterne à Alençon, contient une statue de la sainte qui date du XVIIème.

Château de Monceaux, du xvie siècle, et son parc, inscrits au titre des Monuments historiques depuis le 31 août 199311.

     Ce manoir du XVIe siècle a été reconstruit de 1730 à 1740 : les premiers jardins, d'inspiration italienne, datent de cette époque. Propriété d'Henri Gonse en 1912, il a été racheté en 1915 par son cousin Octave Join Lambert qui l'a fait reconstruire à l'identique

en 1920 mais avec une ossature en béton armé par François Benjamin Chaussemiche, architecte en chef du château de Versailles. Les jardins, complétés par Gonse et Join Lambert en 1912 et 1920 (date de construction de l'orangerie), présentent tout un ensemble d'arbres taillés qui font de cette propriété un haut lieu de l'art topiaire aujourd'hui.
propriété privé ne se visite pas
     
     
     

Déclaration de grossesse
Du huictième jour d'août l'an mil sept cent

a comparu devant nous curé de Méhoudin soussig(né)

Jeanne de Cordé, fille âgée de vingt six ans, paroissienne

dud-it) Mehoudin, laquelle pour la décharge de sa conscience

et pour obéir à l'ordonnance du Roy nous a déclaré

se sentir grosse et enceinte d'enfant bougeant du fait

et participation de Jacques Brunet, dit la Rengée sous

promesse de mariage, vue laquelle déclaration nous avons

enjoint à lad(ite) fille de conserver bien ce qui est avec elle

et de prendre garde qu'il (ne) lui arrive accident afin qu'il parvienne

au sacrement du baptême, laquelle a promi et a marqué

avec les témoins scavoir messire Richard de Cordé seigneur

du lieu demeurant à Falaise et Marin Vallé, meunier de Saint-Jullien

http://archives.orne.fr/mdr/index.php/docnumViewer/afficheDocnum/35/N/image  page 35

ceci acte  est un  testament

GAIA 9 : moteur de recherche
http://archives.orne.fr/mdr/index.php/docnumViewer/calculHierarchie
DocNum/378821/1057:358116:371746:378821/900/1600 
page 72
le sexieme kour du mois de janvier mil sept cent trente
six en présence des tesmoins soussignés c’est présenté
à nous curé soussigné de la paroisse de Mehoudin Jeanne
du Javie veuve de défunt Jacques le Blars de dit Mehoudin
laquelle Du Javie nous a demandé ecrire sa dernière volonté selon
….. en la manière qyui suit
Moy sous marquée Anne de Javie lâchant par la mort est
Certaine et suree incertaine après avoir recommandé mon
Ame à Dieu à la Sainte Vierge mere de Dieu, la glorieuse sainte
Anne et autres saints et saintes qu’on a coutume de prier dans
--------------------------------
L’église de cette paroisse et a toutes la couv………..
Bien interceder pour moy une bonne mort a eux délivrer
Etre enterrée dans le cimetièree de Mehoudin qu’il s’y soit célébré un trentain
De messes chantées pour le repos de mon â me et un lème ( Du grec, prise, et, par suite, proposition que l'on prend d'avance).
A la fin du trentain veux et entends avoir de luminaire
De cire blanche pour deux livres sans y comprendre le
(leau) ou crucifix de ciree clanche valeur de six livres
Veux et entends qu’il soit célébré je jour Saint jean l’évange
Liste un devuice avec laudes de matine du jour pour le
Repost de mon âme et de mes amis et fidèles trépassés
Et que le mesme jour soit donné un pain a bénir du prix
De dix sols dans lasdite eglise de Mehoudin et ce pour le
Temps de quinze années seulement et la retribution desdits
Services et prix dudit pain à bénir (levaa)prix sur le
Revenu d’une piesse de terre à moy appartenant nommé
Le Closet jutante le pré des viveres appartenant a ( ……)
Francois du Jarie, del’autre coté La ruche des herbages
Bouté d’un bout Jean de Jarie d’autre bout Jacques Baroche laditte
---------------------------------
Piessesituée aux environs du village de deela leau en ladiste
Paroisse de Mehoufin istem veux et entend qu((‘il soit donné
Un (bois ?) pries la somme de six livres pour la déoration du
Saint Sacrement en laditte eeglise de Mehoudin a quoy moy
Diste testante attecte tous mes biens meubles et immeubles et
Choisis pour mes executeurs de mon dit testament les (preton ?)
………. Jean Cresteau fils de Jacques Crestaux de la paroisse
De St Ouen et Julien Cresteaux fils de defunt Julien Cresteaux
De ladite paroisse paroisse de Mehoudin que je suppli de
Vouloir bien accepter pour moy l’exécution de mon dit testament
Et aux quels je donne plein pouvoir sur tous mes meubles
Et immeubles pour l’execution dudit testament
accueil                      
retour M à O                    
page précédente      

page 16

     

page suivante