Orne  61

Lonlay l'Abbaye – registre BMS 1728-1737 et  1738-1747 -

Notes de l'abbé LANDEMORE

Suite de la page précédente

 

page 122 et 123 mort de la maladie du pourpre

http://archives.orne.fr/mdr/index.php/docnumViewer/affiche

Docnum/122/N/image

http://archives.orne.fr/mdr/index.php/docnumViewer/affiche

Docnum/123/N/image

Du lundy neufè jour d'avril aud an a été inhumé en le cimetière Brie Launay de la Viguere le troisè de sa maison décédé du pourpre et d'une fluxion de

poitrine en mal de coté agé d'environ cinquante ans





Le dimanche vingt deux de décembre aud

An fut délibéré par les habitants à l’issue de la grands
Messe en parties assemblées à la grande porte del’église
Lieu ordinaire des délibérations de paroisse par convocation
Faite aux prones de faire faire une balustre devant et
Autour de l’autel St Julien semblable à iceluy que
Maître Pierre Dromer cy devant curé de Cour sur Loire
en l’evesché de Blois et à présent demeurant au Nessement
lieu de son origine a faire faire et placer devant l’autel de
la chapelle de la Ste Vierge il y a environ deux deux
ans à ses frais & dépens pour le prix & somme de trente
livres accordées à Alexandre Bardoul par le curé dud lieu
et Guillaume Romagny procureur Marguilier et encore
de faire construire et bâtir un quatrième confessiona ;
aussi pour le prix et somme de trente livres pour servir
à un troisè vicaire gratis postulé par les moines &
par iceux satisfait comme ils sont convenus entre eux
du temps de la confirmation ordonné & confirmé par
Monseigneur de Joppé l’année dernière au commencement
De juillet, lesdits sieurs moines toujours attentifs aux véritables
Besoins de la paroissee et voulant remedier au besoins que
La ^paroisse vaste et peuplée à des confesseurs n’y en
Ayant que trois par lepassé car s’en serait trop d »un seul
Pour leur maison s’il ne servait qu’à leur gens
Nota
Le vingtè jour de Xbreaudit an 1741 a
été placé une balustre à l'autel de la Ste Vierge pour la première fois faite faire par
Me Pierre Dromer ptre ci-devant suré de Cour sur Loire
diocèse deBlois

Le dimanche vingt neufè je conduisi la procassion à St

Bomer à l'ouverture d'une mission il y a dix ans à
pareil temps et saison qu'il y en avoit une icy

La mission de St Bomer a commencé le vingt neuf septembree et
finira le premier dimanche de novembree trois jour duud mois



Monsieur Maufillâtre prêtre Gradué print possession

de cette cure samedy vingt huitè de novembre après
les vêpres et suucède immédiatement à feu Mr Manier
La compagnie de cavallerie de 25 ou 30 cavaliers dont Mr de Serville est
capitaine , Mr des Prtes lieutenant & Sr Vautier Cornettes & st  Gilles marechal
des logis sont ..... de cette paroisse en ceette semaine pour y avoir demeuré plus de
quinze mois, esquels cavaliers n'ont point ete mechans dans ce bourg mais bien au contraire
ont cherhé qu'a se faire amier  et y ont réussi

Jacque Peret fils feu Pierre

de Lingutière après ---------------avoir fait sa Pacques
le jour des rameaux vingt neuf de mars année présentee
eut le malheur le mercrdy ou le jeudy ensuivant de couper
le col à Marguerite Thebert de la paroisse de Rouëllay
lavant son linge sur un doigt d'un coup de hache




Le vendredi quatrième jour de Xbre 1739 j'ay ptbre

soussigné batisé un enfant batard nommé Pierre né de Marie
Thebert fille Simon laquelle a délaré aux femmes qui l'ont
assistée dans ses couches soussignées que ledit enfant etoit des
oeuvres de Pierre Je Feuvre Chavalier de la compagnie
de Mr de serville qui demeuroit en quartier à ce bourg i:l y
à plus d'un an que lad compagnie demeuroit àCouternes où elle avait
été transféré le tout co ???? elle en a fait une déclaration qui est aux
mains du Sr curé présence Marguerite le Roulier, et Françoise
Aubert et marie Dutertre sage femme tesmoins Jean Joulin et Francois
Grou les Vergées et Marie Julien Dufay sacriste et
Madeleine Jarnault signés et marqués la marrque de lad Marie
 la marque de lad Rouillé, la marque de lad Francoise dutertre sage femme,
La marque de Madeleine Jarnault
accueil                      
retour M à O                    
page précédente    

          page 35 bis

     

page suivante