Orne  61
Lonlay l'Abbaye
 Un enfant fait par un passant inconnu ...un viol ?
Lonlay l'Abbaye 1684 page70 sur 222

Lonlay 1683 page 38
Ci-dessous une transcription (avec l'orthographe actuelle) des actes envoyés il y a qqs jours, vous en ferez ce que vous voudrez, je vous laisse juger s'ils peuvent entrer ou non dans votre "collection". Il me manque qqs mots (?)

Le treizième jour de janvier 1683 a été rapportée à l'église Jeanne fille

de Mathieu Launay et de Barbe Morin, sa femme, laquelle avait été baptisée
ci-devant le quatorzième jour de décembre de l'année précédente par Olivier ?
dans le péril de mort et les cérémonies du baptême lui avaient été conférées par
Maître Julien Labbé prêtre le même jour et an mais parce qu'on a remarqué
du depuis par l'examen qu'on a fait dudit baptême que ledit baptisant
avait en prononçant les paroles fait seulement un signe de croix sur le front de
cette enfant avec son doigt trempé dans l'eau bénite ainsi qu'il l'a assuré
et que même une femme qui y était présente avait attesté qu'il n'avait pas
dit ces paroles ? baptisée, les docteurs de Sorbonne ayant été consultés sur la
validité de ce baptême par Monsieur Des Villettes Pouchart official et curé de
Domfront, ils ont cru qu'il y avait beaucoup à douter sur ce baptême et qu'il
fallait le réitérer sous condition ce qui a été fait aujourd'hui par moi soussigné
vicaire de cette paroisse en présence de Maître Julien Labbé prêtre et maître
Jean Pernelle aussi prêtre de ladite paroisse qui ont attesté cedit acte le
même jour et an que dessus
L'onzième jour du mois de mars 1684 sur les six à sept
heures du soir nous a été apporté un enfant femelle âgé de
six semaines ou environ par Marie Buaut femme de ? Maillard
de la paroisse de Lonlay. Laquelle nous a assuré et affirmé après
lui avoir fait prêter le serment devant le crucifix que ledit
enfant femelle qu'elle a apporté appartenait à Julienne Hergaut
mère dudit enfant femelle et comme ladite Marie Buaut n'a point
été à l'accouchement de ladite mère elle nous a dit que ladite mère
lui avait dit que le père dudit enfant femelle était un
passant à elle inconnue qui lui avait fait, de plus ladite Buaut
nous a assuré que ledit enfant femelle avait été baptisé
en cas de danger et de nécessité on croit l'enfant dun homme
nommé François Bouvet sachant lire et écrire qui était
de la paroisse de Lonlay sur et après ce rapport nous avons
reçu pour parrain dudit enfant ? Maillard et pour
marraine Marguerite Midy qui l'ont tint (tenu ?) sur les fonds et baptisé
et l'ont nommé Julienne lequel nom ils lui ont donné

François Bouvet de mon point de vue, serait celui qui a "baptisé" 'enfant
retour accueil
retour tableau 0003
page précédente Page 88 page suivante