Orne  61
Mâle
    Mâle est une ancienne commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, devenue le 1er janvier 2016 une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Val-au-Perche1.
     Anciennement Masle, au Moyen Âge, la ville abrita Notre-Dame des Clairets5, abbaye de Cisterciennes (moniales) de Savigny.
L'abbaye fut fondée en juillet 1204 par
Mathilde de Saxe, comtesse du Perche et fille d'Henri XII de Bavière qui respectait ainsi la volonté de son époux, Geoffroy III du Perche mort quant à lui en 1202 juste avant de partir en croisade6. Elle reçut des nonnes jusqu'à la Révolution.
En 1692, l'abbé de Rancé lui donna des règlements analogues à ceux de la Trappe, en faisant la première abbaye de Cisterciennes à
adopter la réforme de la Stricte Observance. 
       La mère supérieure de l'abbaye avait le droit de haute et de basse justice. Elle faisait exécuter ses sentences au lieu-dit le Gibet (aujourd’hui devenu un hameau) pour les animaux, actuellement situé sur la RN 23. Les fourches patibulaires pour les humains étaient dressées au lieu-dit la Potence, sur les anciennes terres de l'abbaye.

     En 1790, l'abbaye vendue aux enchères comme bien national à un marchand de pierres, est méthodiquement détruite. Le site devient un énorme dépôt de matériaux. Les quelques vestiges de l'abbaye qui étaient encore debout furent transformés, d'une part en "château" entre 1830 et 1868, l'ancien pigeonnier en habitation en 1928, l'orangerie de l'abbesse en grange et les autres bâtiments en divers remises et ferme. Une partie de l'ancienne grange aux dîmes devint une chapelle en 1927, selon le souhait du propriétaire de conserver la mémoire de cet ancien lieu monastique
A Mâle, le 28-5-1650, "me fut livré entre les mains le cors de défunt Glé âgé de 18 à 20 ans par Richard commis à la conduite des galériens, ledit Glé, comdamné par la justice de Rene et étant dudit lieu"

http://archives.orne.fr/mdr/index.php/docnumViewer/calculHierarchieDocNum/377188/1057:358101:371731:377188/900/1600
image 14
Le vingthuictième iour de may mil six cents cinquante
me fut livré entre les mains le corps de défunct
Glé aagé de dix huict à vingt ans par
 Richard commis à laconduicte des galériens
ledict Glé condamné par la justice de Rene et
estnat dudict lieu lequel après le bon et fidelle
tesmoignage qui m'a esté donné qu'il estoit vraiment
catholique et le trouvant saisy de marques de
piété comme de chappelet et de croix ayant
aussy ésté confessé à Conneray et autres lieux
comme on m'a assuré jay inhumé dans le cimetière
de Masle avec les solenités acoustumées

retour accueil    
retour tableau 0003    
page précédente page 108 page suivante