Une petite liste amusante et pas ordinaire

 

Pierre NOURRY

et

Marie Rose MANGEMATIN

 

Védastine

 °02/04/1778  Hébuterne      (Pas de Calais 62)

Placide

° 4 Messidor An XI Puisieux (Pas de Calais 62)

Hélidore

 ° 03/07/1769  Puisieux        (Pas de Calais 62)

Argentine

°26/11/1851  Hébuterne   (Pas de Calais 62)

Restitue

°15 Messidor An XIII Puisieux Pas de Calais 62)

Zulma 

°11/03/1842   Puisieux     (Pas de Calais 62)

Lidore

°14/10/1857  Miraumont          (Somme 80)

Euphémie

°11/08/1885 Miraumont                   (Somme 80)

Mais aussi quelques prénoms sous la Révolution à Autun (de M'sieur Guy)

Bonnet COUPERIER ° 8 Novembre (la tête tout près..... bien sûr!!)

Décadine PETRAUD

° 21 Frimaire an II (11/12/1793)  jour de la célébration de la fête de la Raison 

Liberté RIVAL

° 28 Nivôse II  (17/01/179)  

Romarin LAMARE  (au diable)

° 17 Floréal II  05/06/1794

 Agricolle MONCHARMONT 

° 22 Fructidor II (08/09/1794) 

. Reine FILLION,

° 1er jour suplémentaire II (17/09/1794) demt  rue Jambe de Bois,  

Primidi BRETIN

 ° 12 Germinal II (01/04/1794)

Tridi DEROUX BRUJAS 

° 14 Floréal II (03/05/1794

Orcanette DESSERTENNES 

° 24 Messidor II (12/07/1794

 Républicain COUPERIER 

°  17 Fructidor II (03/09/1794) 

 Fulerand DUTRON   ° 9 Prairial an III (28/05/1795) (il est 5 heures Paris s'éveille)

Sylvain L'INCONNU 

°  2 Ventôse an VI (20/02/1798) enfant trouvé qu'il s'est trouvé avoir une chemise de toile commune, un maillot de toile double et un lange de droguet jaune, un béguin de toile blanche garni de dentelle commune, un bonnet en laine et fil barré vert et blanc, une mauvaise couverture de différentes pièces et couleurs, que tous ces vêtements étaient assujettis par un morceau d'étoffe verte, que le dit enfant était placé sur son côté sur un petit oreiller en toile de couty blanc.

Lazare GERMINAL  

°  4 Germinal an VI (24/03/1798) enfant trouvé

Elisabeth PALMIRE 

° 7 Germinal an VI (27/03/1798)  enfant trouvé

Philibert PHILIBERT (Quelle originalité)

° 13 Floréal an VI (02/05/1798

Amélie FLORAT 

° 11 Nivôse an VII (31/12/1798) enfant trouvé
 L'an sept de la République française le dix nivose  il s'était trouvé un enfant exposé sur la porte du citoyen Gabriel FORIEN ce qui assembla au devant de cette maison beaucoup de monde, entre autre la citoyenne Claudine (HERBE ?) femme de Philibert BARON, et autres ? lesquelles l'invitèrent à engager son épouse à vouloir bien prendre soin de cet enfant et de l'allaiter, qu'il y consentit.  Nous Claude BERRIER nous nous sommes rendus au domicile présenté l’enfant couvert d'un petit bonnet en cotonne rayée fond blanc, bordé de tresse, sous lequel était un petit béguin garni d'une petite dentelle commune, nous ont aussi représenté un oreiller qui  était de toile très commune raccommodé en différents endroits et rempli de plumes de poule, un morceau de tapisserie à pointe d'Hongrie qui lui servait de couverture, lequel était taché de sang en quatre endroits différents, la chemise dudit enfant est d'une toile fine garnie autour de mousseline, lesquels nous ont dit être tout ce dont était couvert le dit enfant lorsqu'il leur a été confié.

 Amant VINCENOT avec un prénom comme ça 

°  2 Floréal an VII (22/04/1799 « Faire le bien, éviter le mal, c'est ça le paradis » Henri Vincenot  Il y a du bourguignon dans l'air

Léonard GRILLARD

°  17 Vendémiaire an VIII (09/10/1799)  reconnu par sa vrai mère

Ce jourd'hui sept Frimaire huitième année républicaine, nous Jacques VACHER administrateur municipal nous a dit que la citoyenne Jacqueline BOUFFIER était détenue en la maison d'arrêt de cette commune pour avoir été soupçonnée d'avoir perdu son fruit, pour l'avoir interrogé sur le fait, et elle nous a déclaré qu'elle était accouchée le 14 Vendémiaire et que son enfant avait été enregistré sur le registre du canton de Monthelon, son prénom était Lazare. Elle nous déclare que l'enfant déposé le 17 Vendémiaire auquel nous avions donné les noms et prénoms de Léonard GRILLARD est le sien. 

elle l'avait pas perdu le fruit de ses entraillles la Jacqueline !!!!

Tassine

Eustachine .....

département de la Manche Commune de Valognes au milieu du 19° siècle

Amant ,Parfait  L..... x une Céleste  si avec ça ils n'ont pas été heureux ..........

 

 

accueil

 

retour tableau  

 

   

page précédente

 

page 101

 

page suivante