Page précédente            
Petit à Petit nous arrivons à Rochefort, pays natal de Pierre Loti. Sa corderie Royale, la mise en chantier de l’Hermione , son port de commerce et de plaisance,

     

       
Si maintenant, franchir l’embouchure de la Charente, très large à cet endroit, est aisé, il n’en fut pas de même il y a encore quelques décennies. Un pont « dit pont transbordeur » faisait la navette entre Martrou et Rochefort. Si ce pont existe toujours il n’est plus utilisé que par les piétons, vélos et petites cylindrées, gardant la nostalgie des années passées.

      L’île d’Oléron, séjour touristique et ne pas manquer de visiter son église du 18è s. avec une particularité :son clocher octogonal. Ne pas oublier de rendre une visite à « la lanterne des morts » érigée au 13è s. lors de l’occupation anglaise, haute de 30m elle se termine par une pyramide du 18è s. première île de France reliée à la terre ferme, par un pont, terminé en 1966.
Petit à petit nous approchons de mon village, mais il faut que je vous parle tout de même de Marennes et ses huitres.
Ces petits bateaux à fonds plats, sillonnant la Seudre, servant à l’ostréiculture. Il faut environ 5 à 6 ans pour qu’une huître puisse, depuis sa naissance être commercialisée. On comprendra la perte des ostréiculteurs durant la tempête de 1999.

Mises en bourriches, elles sont expédiées dans le monde entier.
  La Tremblade commune estivale et aussi important centre ostréicole avec ses cabanes alignées le long du port.

                   
        page 4     Page suivante