Page précédente          
Nous approchons.

      Nous voici arrivés d’un coup de voile à Royan

   
                   

Ville détruite en partie en 1945.La Grande Cote où les surfeurs peuvent « s’aiguiser les dents ». Le zoo de la Palmyre regroupant plus de 1600 animaux que vous pouvez voir dans leur univers reconstitué en suivant une piste d’environ 4 kms, abrités par les pins. Un immense bassin de plus de 1000m3 d’eau créé pour y recevoir les ours se blancs. Le zoo assure la reproduction d’espèces menacées d’extinction, c’est aussi 250t de fourage, 180 de fruits et legumes, 70 de paille, 50 de viande 20 de poisson et 7 000 litres de lait par an.
Tout au long de ce petit circuit, du nord de la Charente Mme au sud vous remarquerez des petites cabanes sur pilotis.

Les carrelets. Un immense filet, relié à une poulie est descendu dans la mer avec au fond quelques appâts et on attend. On discute, boit un petit coup de vin charentais , mange quelques gratons, ou même fait griller le poisson précédemment pêcher. On peut y passer une journée entière, au soleilà bronzer aussi. Lorsque l’o, a trouvé qu’un temps suffisamment long s’était écoulé, on relève le filet et on a fait bonne ou mauvaise pêche selon ce qu’il y a au fond.

Dans la continuité de ce voyage, pour vous rendre, par la voie côtière, jusqu’à mon petit village vous ne pourrez pas manquer les étendues de plage de sable fin. Séparées parfois entre elles par quelque avancée de rochers.

Mais attention, vous êtes en bateau et un coup de vent vient de se lever.

Venez vous mettre à l’abri dans le port de mon village.

                   
                   
          page 5